Les partis politiques traditionnels entretiennent le racisme afin de demeurer au pouvoir. C’est l’avis de l’avocat José Moirt, leader de 100% Citoyens. La nouvelle plateforme politique a souhaité s’expliquer ce samedi 27 avril sur les raisons qui ont poussé son secrétaire général, Dev Sunnasy, à porter plainte au Central Criminal Investigation Department (CCID), le vendredi 26 avril, sur les commentaires racistes postés sur les réseaux sociaux et qui visent les demandeurs d’indemnités issus des faubourgs de Port-Louis.

Tout en espérant que la police ouvrira une enquête sur les auteurs de ces commentaires, José Moirt déplore cependant que personne n’ait jamais été sanctionné sous l’article 282 de la Constitution portant sur l’incitation à la haine raciale.